polynesie trip tahiti

Iles des Tuamotu & Gambier

Iles des Tuamotu & Gambier

Rangiroa « vaste ciel »

A une heure de vol de Tahiti, cet aquarium naturel prodigieux vous offrira de magnifiques plongées parmi les poissons clowns, perroquets, papillons, tortues, dauphins ou baleines qui tourbillonnent dans le soleil tamisé des profondeurs.

Le plus grand atoll de Polynésie, Rangiroa, offre des plages de rêve, des récifs coralliens classés, par le Commandant Cousteau, en tête des plus beaux et plus riches du monde.

Paradis de la plongée sous-marine, Rangiroa est réputé dans le monde entier pour ses sites de plongée sensationnels. De la plongée baptême à l’exploration du lagon, des passes et des récifs tombants de l’océan, débutants ou confirmés seront éblouis par l’abondance de la faune sous-marine et la diversité des sites.

Des croisières « Robinson » à bord de catamarans luxueux ou « plongée » à bord d’un navire spécialement équipé sont possibles.

Une palette d’activités nautiques à la hauteur de l’exceptionnelle beauté de ce cadre enchanteur : découverte des fonds marins à bord d’un bateau à fond de verre, excursion en pirogue à moteur au « lagon bleu », véritable aquarium naturel géant, plongée libre dans les jardins de corail, rencontre avec les dauphins, excursion à l’île aux récifs, découvertes des « sables roses », pêche en haute mer.

Fakarava

Vue du ciel, les motus de Fakarava semblent un ravissant chapelet d’osselets disposés sur le tapis bleu de l’océan, en un interminable rectangle. Cet atoll, rectangulaire en effet, compte parmi les plus grands de l’archipel. Et le périmètre de ses plages coralliennes s’allonge sur plus de 150 km! Deux larges passes donnent accès à l’océan, dont celle de Ngarue, où vit la plupart des habitants de l’île. Une petite minorité habitant le minuscule village de Tetamanu. La vie de tous s’organise autour du lagon, aux fonds marins somptueux, et aux fermes perlières dont le visiteur, en plongée, peut découvrir l’activité de parcs.

Un atoll protégé, qui fait partie d’une réserve de biosphère classée par l’Unesco : une faune et une flore particulièrement rares témoignant de la richesse de cet écosystème, pour le plus grand bonheur des plongeurs.

Les découvertes phares de l’atoll incluent la visite d’une ferme perlière, celle de l’usine de fumerie des biches-de-mer (« rori »), très prisées des gourmets asiatiques, ainsi que celle de l’ancien village de Tetamanu avec l’une des premières églises catholiques construites en corail, datant de 1874.

Manihi « l’île aux perles »

Propice à la culture du joyau noir, le lagon de Manihi regroupe également plusieurs fermes perlières. Leur visite livrera à chacun les secrets de cette nacre aux vertus légendaires. Si l’atoll abrite des vestiges d’anciens marae, il est surtout connu pour la qualité exceptionnelle de ses fonds sous-marins. Le long des tombants vertigineux, il sera facile de surprendre l’intimité de la raie Manta, déployant sa majestueuse voilure près des impressionnants requins gris, citrons ou dormeurs qui évoluent dans ces espaces enchanteurs.

Atoll du bout du monde, Manihi possède des fonds marins exceptionnels qui attirent les plongeurs du monde entier : de nombreuses espèces dont la loche marbrée, s’y reproduisent chaque année.

Un lagon féérique orné de nacres et propice à la culture de la perle de Tahiti : des visites explicatives sont  organisées pour comprendre les étapes essentielles de la culture de ce joyau.

Des excursions et activités variées : journée pique-nique sur un motu sauvage, pêche à la palangrotte, pêche au gros, tour de l’île en bateau,  descente de la passe en plongée libre, location de bateau avec pilote, croisière au coucher du soleil, bateau à fond de verre.

Tikehau « l’île au sables fins »

Cette île arbore ses longs rubans de sables roses ou blancs qui bordent un lagon turquoise où abondent les espèces sous-marines les plus étonnantes.

Une immense piscine naturelle de 26 km de diamètre reconnue pour être l’atoll le plus poissonneux de Polynésie.

L’unique passe de Tuheiava permet d’observer les ballets des raies manta, les bancs de barracudas et de thons, la présence de requins gris ou à pointe noire, ou les jolis dauphins bleus. Des sorties adaptées aux niveaux des plongeurs sont organisées par les centres de plongée de l’île.

Des excursions inédites sur un motu sauvage, au lagonarium, ou bien sur l’île aux oiseaux, la visite du village de Tuherahera, des croisières au coucher du soleil, la traversée du lagon jusqu’aux sables roses, la visite d’une ferme perlière, sont autant d’expériences magiques à ne pas manquer.

Ahe

Ahe, ouvert depuis peu au tourisme, est situé au Nord-Ouest de l’archipel des Tuamotu en Polynésie Française (Tahiti et ses îles). Cet atoll sauvage qui a séduit le navigateur français Bernard Moitessier, plaira aux amoureux de la nature. Jouer les Robinsons sur terre et les explorateurs sous la mer est devenu réalité.

Mangareva « les îles du bout du monde »

Berceau du catholicisme de la Polynésie au XVIIIe siècle, ce groupe d’îles compte plus de cent édifices en pierres, élevés dès cette époque : églises, presbytères, couvents, établissements d’enseignement, ateliers de tissage, fours à pain et tours de guet.

L’imposante cathédrale Saint-Michel du village principal Rikitea, datant de 1848, dont l’autel est richement décoré de perles et de nacres, est un véritable chef-d’œuvre.

Les lagons mangaréviens étaient autrefois exploités pour leurs nacres perlières abondantes.

Cette activité se prolonge encore de nos jours puisque les fermes perlières des sociétés les plus connues y sont présentes et représentent la principale ressource de l’archipel. Ses lagons sont réputés propices à la culture de perles de grande qualité.